À partir du 1er mai prochain, la ville chinoise de Shenzhen va faire appliquer une loi interdisant la consommation de viande de chat et de chien. Un commerce d’importance dans l’empire du Milieu.