Depuis le début du confinement, les associations de protection animale et les refuges se trouvent dans un flou total quant aux déplacements qu’ils ont encore le droit d’effectuer. Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation vient de publier une nouvelle note de service clarifiant la situation.