Reconnaissance de la sensibilité des animaux sauvages, abolissant ainsi des pratiques cruelles comme la chasse à courre, les piégeages, les empoisonnements, l’exposition permanente des animaux dits « nuisibles » aux chasseurs, etc.