Autorisation pour les associations de protection animale prioritairement, et pour les particuliers ensuite, de récupérer   la nourriture non consommée par les humains dans la restauration et les abattoirs, aidant ainsi à nourrir des animaux en difficulté et à lutter contre le gâchis.