Textes religieux

Bulle du Pape Pie V

Au XVI siècle, selon le Vœu du Concile de Trente, le Pape Pie V a tenté de faire disparaître définitivement les courses de taureaux qui s’étaient maintenues dans la chrétienté.

Extraits de la Bulle du Pape Pie V (de Salute Gregis) , 1567 :

« Pour nous, considérant que ces spectacles où taureaux et bêtes sauvages sont poursuivis au cirque ou sur la place publique, cela est contraire à la piété et à la charité chrétienne, nous sommes désireux d’abolir ces sanglants et honteux spectacles dignes des démons et non des hommes. A tous et à chacun des princes chrétiens, revêtus de n’importe quelle dignité aussi bien ecclésiastique que profane. Nous défendons et interdisons en vertu de la présente constitution à jamais valable, sous peine d’excommunication encourue ipso-facto, de permettre qu’aient lieu des spectacles de ce genre où l’on donne la chasse à des taureaux et à d’autres bêtes sauvages. Nous interdisons également aux soldats et autres personnes de se mesurer à pied ou à cheval dans ce genre de spectacle avec des taureaux et les bêtes sauvages. Si quelqu’un vient à y trouver la mort, que la sépulture ecclésiastique lui soit refusée. Nous interdisons également, sous peine d’excommunication aux clercs aussi bien réguliers que séculiers, d’assister à ces spectacles. Nous ordonnons à tous les princes d’observer strictement toutes les clauses prescrites ci-dessus. Nous ordonnons à tous nos vénérables frères archevêques et évêques de publier suffisamment en leur diocèses respectifs la présente lettre et de faire respecter les dites prescriptions. »