La vérité sur l’abattoir d’Alès. Reportage L214

Alès : la cruauté d'un abattoir exposée

Caméras dans un abattoir

Une vue directe sur l’enfer

L214 dévoile aujourd’hui une enquête vidéo accablante pour l’abattoir régional d’Alès. Jamais en France, la mise à mort des animaux dans un abattoir n’avait été montrée de façon aussi transparente et détaillée.
Les images, publiées ce matin sur le site du Point, sont difficilement soutenables. Elles montrent des chevaux assommés au pistolet à tige perforante. Certains, mal étourdis, reprennent conscience sur la chaîne d’abattage. Les cochons sont gazés. Pour la première fois au monde, une caméra descend avec eux dans la fosse à CO2 et montre leur violente asphyxie. Les moutons sont égorgés en pleine conscience dans un tonneau rotatif avec pleine vue sur la salle où sont découpés leurs congénères. Les images montrent aussi la mise à mort des bovins avec ou sans étourdissement. Des bovins mal étourdis et retrouvant leur sensibilité sont égorgés à même le sol ou sont suspendus par une patte. Les bovins non étourdis sont massacrés au couteau et agonisent pendant de longues minutes.
La souffrance des animaux, déjà considérable quand la réglementation sur la protection des animaux est respectée, est ici décuplée par le non-respect de la législation.
“Nous avons là des actes de cruauté.”
Pr Gilbert Mouthon, docteur vétérinaire,
expert auprès des tribunaux
L’actrice Hélène de Fougerolles commente cette vidéo d’enquête et vous invite à agir.
Vidéo d'enquête sur l'abattoir d'Alès